Back to the trial

04.04.19 – Absence du conseil de Cheka et audition du prévenu Zitonda

Me Olenga qui assure la défense de Cheka ne s’est pas présenté à l’audience du 04 avril et a envoyé une procuration. Du point de vue du Ministère public, la Cour peut désigner un défenseur militaire pour assister le prévenu ou se référer au Bâtonnier pour que celui-ci désigne un avocat à cette fin. Le prévenu s’y est toutefois opposé, demandant à ce que sa défense soit assurée par son conseil habituel et a ainsi sollicité le renvoi de la cause.

La Cour a alors fait venir le prévenu Zitonda à la barre pour qu’il puisse répondre des faits qui lui sont reprochés, notamment sa participation à des viols avec Sadoke Mayele à Luvungi. Le prévenu Zitonda a de nouveau nié tous les faits et affirmé ne pas reconnaître le procès-verbal émanant du Ministère public. Il s’est dit disposé à être confronté aux victimes.

Ne pouvant pas entendre le prévenu Cheka parce que non assisté, la Cour a renvoyé la cause à l’audience du 05 avril 2019.

© 2019, Advocaten Zonder Grenzen. Alle rechten voorbehouden. Webmaster: Média Animation asbl