Cette première audience fut consacrée à l’audition des blessés et des familles des martyrs concernant les évènements des 3 et 4 janvier 1984, qui ont demandé compensation à la Cour pour dommages physiques et moraux.

L’audience dura moins de deux heures et aucun des accusés n’était présent.

La séance était en revanche publique. Plusieurs médias y ont assisté, ainsi que des représentants de la Ligue Tunisienne des Droits de l’Homme (LTDH) et de l’Ordre National des Avocats de la section de Sfax.

La prochaine audience a été fixée au 17 janvier 2019, pour constitution de parties civiles