[:en]Type of document[:nl]Type document[:fr]Type de document[:]

29 juillet 2019

Clés pour l’accès à la justice en République centrafricaine

Engagée en République centrafricaine depuis 2015, Avocats Sans Frontières y mène divers projets et études visant à renforcer l’état de droit et promouvoir l’accès à la justice. Grâce à son travail de terrain, ASF a pu constater que face aux[…]

[...]


21 juin 2016

RCA/CPI : 18 ans d’emprisonnement pour J-P. Bemba

La Cour Pénale Internationale condamne l’ex-dirigeant du Mouvement de Libération du Congo, Jean-Pierre Bemba, à 18 ans d’emprisonnement pour les crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis par ses troupes en République Centrafricaine en 2002-2003. ASF encourage la poursuite d’autres auteurs de crimes graves commis en RCA, notamment par la mise en œuvre effective de la Cour pénale spéciale.

[...]


22 mars 2016

Condamnation de Jean-Pierre Bemba: en attendant les premières enquêtes de la Cour pénale spéciale

La Cour pénale internationale vient de déclarer Jean-Pierre Bemba coupable de crimes contre l’humanité et crimes de guerre commis par ses troupes en République centrafricaine (RCA). Pour ASF, cette décision concernant l’ancien homme politique et chef militaire congolais n’est que la première étape vers la lutte contre l’impunité et le traitement des crimes du passé en RCA. La Cour pénale spéciale centrafricaine doit rapidement entamer des procès pour crimes graves, et ouvrir la voie vers la réconciliation et une paix durable dans le pays.

[...]


15 décembre 2015

Droits humains et exploitation des ressources naturelles : un rendez-vous manqué

Le 14 décembre 2015, la Cour Militaire de Mbandaka a condamné le Commissaire supérieur Jean-Jacques Koyo ainsi qu’un autre policier et 3 militaires pour crime contre l’humanité pour les exactions commises en 2011 sur la population de Bosanga dans le groupement de Yalisika. ASF regrette que la justice congolaise n’ait pas saisi cette occasion pour affirmer fermement l’obligation de protéger les populations touchées par des violations graves liées à l’exploitation de ressources naturelles.

[...]


15 décembre 2014

RD Congo: condamnation du Colonel «106» et risque de représailles

ASF salue la décision de la Cour militaire du Sud-Kivu qui condamne Bedi Mobuli Engangela – dit « Colonel 106 » – à une peine d’emprisonnement à perpétuité pour crimes contre l’humanité. L’ancien chef de guerre est l’un des hauts responsables des violences commises au Sud-Kivu en 2005-2007, qui ont fait plus de 1.000 victimes civiles. ASF demeure néanmoins préoccupée par les risques de représailles contre les victimes qui ont témoigné.

[...]



publications

16 septembre 2019



23 juillet 2019



23 juillet 2019




© 2019, Avocats Sans Frontières. Tous droits réservés. Webmaster: Média Animation asbl