Back to the trial

11.03.19 – Cheka refuse de comparaître : suspension des audiences

Les audiences ont dû être suspendues, suite au refus du prévenu Cheka de comparaître au motif que sa protection n’était pas assurée de manière adéquate, et qu’il ne disposait pas des ressources suffisantes pour payer ses avocats. Sur requête du Ministère public, la Cour a recouru au mécanisme de sommation prévu par la loi, ce qui a conduit à la reprise des audiences le 21 mars 2019.

© 2019, Avocats Sans Frontières. All rights reserved. Webmaster: Média Animation asbl