News

18 octobre 2017

Cour pénale spéciale en RCA: quelle place pour les victimes dans la procédure?

Début octobre, ASF a participé aux côtés d’autres acteurs de la société civile internationale et centrafricaine à l’Atelier de discussion sur le Projet de Règlement de Procédure et de Preuve pour la Cour Pénale Spéciale (CPS), organisé avec l’appui du Projet Conjoint CPS MINUSCA-PNUD. L’occasion d’insister sur l’importance du respect des droits des victimes en matière de représentation, participation et réparation tout au long de la procédure.

[...]


11 octobre 2017

Clinique juridique « Justice pour tous »: une première au Maroc

Depuis quelques semaines, les étudiants de la Faculté Mohammedia informent les personnes en situation de vulnérabilité sur leurs droits et leur délivrent des conseils juridiques. Femmes victimes de violence, enfants en conflit avec la loi, migrant(e)s ou réfugié(e)s sont accueillis à la clinique juridique «Justice pour toutes et tous», un dispositif à la fois social et pédagogique élaboré par l’association marocaine ADALA «pour le droit à un procès équitable» et par ASF.

[...]


2 octobre 2017

L’acte de naissance en RCA: l’exception plutôt que la règle

La plupart des Centrafricains, surtout les plus jeunes, ne disposent pas d’un acte de naissance et n’existent donc pas aux yeux de l’Etat. A quoi cet déficit d’enregistrement est-il dû? Quels sont les obstacles à l’accès à l’état civil? Quelles en sont les conséquences? ASF a mandaté Thierry Vircoulon, spécialiste de l’Afrique centrale, pour réaliser une étude permettant de mieux cerner la problématique et de proposer des solutions. Il nous a accordé un entretien dans lequel il revient sur ses principales conclusions.

[...]


28 août 2017

Le soutien d’ASF à l’International Crimes Division en Ouganda

Depuis 2012, ASF soutient l’International Crimes Division (ICD), une division créée au sein de la Cour suprême dans le cadre des efforts du gouvernement ougandais pour la mise en œuvre des Accords de paix de Juba. L’ICD a pour compétence de juger les crimes graves. Étant donné les conflits violents qui ont déchiré l’Ouganda par le passé, comme la guerre civile contre l’Armée de résistance du Seigneur, elle joue un rôle crucial pour rendre justice suite aux atrocités commises dans le pays. 

[...]


27 juillet 2017

Humains, pas esclaves: briser le tabou de la traite des êtres humains en Tunisie

Depuis quelques mois, du Kef à Sfax, des centaines de personnes se mobilisent pour libérer Manel, Kayta, Morjena et Hamma. Ces quatre mannequins symbolisent des victimes de la traite des êtres humains, un phénomène largement répandu et pourtant méconnu en Tunisie. ASF et ses partenaires ont décidé de s’attaquer à ce tabou, pour faire évoluer les consciences et les pratiques.

[...]


16 juillet 2017

RD Congo: diversifier les modes de résolution des conflits

Dans un pays comme le Congo, faire appel aux mécanismes judiciaires formels n’est pas toujours la meilleure solution pour régler pacifiquement les conflits. C’est pourquoi ASF y étend son appui aux acteurs de la justice de proximité: leaders communautaires et coutumiers, organisations de la société civile, parajuristes… Cette approche est au cœur du nouveau programme quinquennal de l’organisation, lancé officiellement début juin.

[...]


12 juillet 2017

Les mendiants n’ont pas le choix

De février à avril 2017, ASF a mené des consultations auprès de victimes des atrocités de masse perpétrées par le groupe rebelle Lord’s Resistance Army dans le nord et l’est de l’Ouganda, en vue de connaître leurs opinions quant aux réparations envisageables pour les préjudices subis. Ces consultations visaient à mieux comprendre les besoins et les priorités des victimes et à connaître leurs impressions quant aux discussions en cours dans le cadre du processus de justice transitionnelle. Nous avons demandé à notre Directeur pays de faire le point sur les questions soulevées. 

[...]


29 mai 2017

ASF au Tchad: bilan et perspectives

Début mai, l’Union européenne a officiellement renouvelé son soutien aux activités d’Avocats Sans Frontières au Tchad, permettant ainsi à l’organisation d’y poursuivre son travail en faveur des droits humains. L’occasion de faire le point sur quelques résultats engrangés jusqu’à présent, et sur les défis à venir.

[...]


14 mai 2017

Joyeux anniversaire et longue vie à #ASF25!

Le 14 mai 1992, des avocats et bâtonniers créaient Avocats Sans Frontières, pour « défendre les droits de l’homme en quelque pays que ce soit ». 25 ans plus tard, notre idéal de garantir à tous une justice accessible est toujours bien vivant. Notre organisation est forte de l’expérience acquise au fil du temps, de sa capacité à innover, de l’enthousiasme inchangé de ses équipes et du soutien de ses partenaires. Ceux-ci nous ont fait cadeau de leurs vœux d’anniversaire en images vidéo: rendez-vous tout au long de cette année 2017 pour les découvrir sur notre site internet et nos réseaux sociaux.

[...]


2 mai 2017

Droits humains: la Tunisie sous examen

La Tunisie présente aujourd’hui son bilan en matière de droits humains, à l’occasion de l’Examen Périodique Universel initié par le Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies. ASF, avec d’autres organisations de la société civile, y a contribué par le biais d’un rapport alternatif. Elle appelle en particulier au retrait du projet de loi de réconciliation économique et financière, qui permettrait de clore les procédures judiciaires pour corruption lancées depuis le départ de l’ex-président Zine el-Abidine Ben Ali il y a six ans.

[...]


publications

10 juillet 2012




© 2017, Avocats Sans Frontières. Tous droits réservés. Webmaster: Média Animation asbl