La société civile tunisienne récompensée par le Prix Nobel de la Paix

9 octobre 2015

ASF félicite ses partenaires tunisiens – l’Ordre National des Avocats de Tunisie et la Ligue tunisienne pour la défense des Droits de l’Homme. En effet, ces deux organisations ainsi que le syndicat UGTT et la fédération patronale UTICA ont reçu aujourd’hui le Prix Nobel de la Paix 2015.

Le comité Nobel a décidé d’attribuer le prix de la paix de l’année 2015 au quartet menant le dialogue national en Tunisie : l’Ordre National des Avocats de Tunisie (ONAT), la Ligue tunisienne pour la défense des Droits de l’Homme (LTDH), le syndicat UGTT (Union générale tunisienne du travail) et à la fédération patronale UTICA (Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat).

« Nous félicitons ces quatre organisations dont deux avec lesquelles nous travaillons en partenariat afin de rétablir la confiance entre les citoyens tunisiens et la justice », déclare Antonio Manganella, Chef de mission ASF à Tunis.

Les jurés du prestigieux comité ont choisi de rendre hommage à une structure issue de la société civile tunisienne. « C’est une reconnaissance du rôle que la société civile a joué dans la gouvernance démocratique et de l’apport fondamental qu’elle peut offrir dans les choix politiques », estime Antonio Manganella.

Pour le Chef de mission ASF, « le quartet prouve également que les organisations de la société civile sont capables de mettre leurs agendas et leurs intérêts spécifiques au deuxième plan pour se consacrer à l’intérêt général et contribuer dignement au processus politique du pays ».

ASF félicite également les citoyens tunisiens pour ce prestigieux prix qui récompense en quelque sorte leur attitude depuis le «  printemps arabe » déclenché en 2011. Après une longue crise politique ponctuée d’assassinats de personnalités publiques, la Tunisie a réussi son «  test » démocratique en adoptant une nouvelle constitution et en tenant des élections législatives et présidentielles dans un climat pacifique.

Aujourd’hui, le pays fait face à de nombreux défis liés au respect des droits humains, au bon fonctionnement de la justice et de l’état de droit. Depuis 2012, ASF travaille en partenariat avec l’ONAT et la LTDH à observer et réformer la justice.

Photo © F.Belaid/AFP

Published in News | Justice transitionnelle | Tunisie

© 2017, Avocats Sans Frontières. Tous droits réservés. Webmaster: Média Animation asbl