Sport, gâteaux et droits de l’Homme

3 juillet 2013

Bruxelles, 27 juin 2013 – Les cercles de droit flamands VRG (« Vlaamse Rechtsgenootschappen ») de l’Université de Gand et de l’Université Libre de Bruxelles se sont récemment mobilisés au profit d’Avocats Sans Frontières (ASF). Inspirés par les actions menées l’an dernier par leurs collègues du cercle de droit de l’Université Catholique de Louvain, les étudiants en droit de Gand et de Bruxelles ont décidé entreprendre des actions afin de soutenir les projets d’ASF.

Le 24 avril 2013, les cercles étudiants de Gand organisaient les « 12 heures de course » sur la place Saint-Pierre de la ville, conformément à la tradition annuelle. Cette année, le cercle de droit a profité de l’évènement pour vendre de la nourriture et des boissons au profit d’ASF. Une vente de cakes a également été organisée au sein de la Faculté de droit.

“Le cercle de Gand n’a jamais organisé d’évènement semblable pour une association caritative auparavant. Mais lorsque l’idée d’ASF a été évoquée, tout le monde fut immédiatement enthousiaste », déclare Alexandre Vantyghem, responsable Sport du cercle. Cela fut aussi clairement le cas pendant les activités, et surtout lors des 12 heures de course. « Les étudiants de droit ne sont pas très connus pour leur grand côté sportif », raconte Alexandre, « mais cette année, il y a eu beaucoup plus de bonne  volonté que les autres années ». En fin de compte, le cercle de droit a terminé sixième sur les 14 cercles étudiants, ce qui est la plus haute place que le cercle ait obtenue depuis des années.

Les énergies en soutien à ASF se sont également mobilisées à Bruxelles. Là, le cercle de droit a fait don du bénéfice des ventes de « smoothies » et de gâteaux au profit d’ASF. « Beaucoup d’étudiants n’avaient encore jamais entendu parler d’ASF. Mais après  les quelques informations fournies, les réactions furent toutes positives », témoigne Justine De Plancke, membre active du cercle. A Gand, la responsable Culture, Anke Ingels, fait également remarquer que beaucoup d’étudiants de droit ont appris à connaître ASF suite aux activités : « L’an prochain, des activités devront sûrement être organisées, ceci afin que les étudiants soient plus en relation avec les problèmes traités par ASF ».

Les deux cercles d’étudiants insistent sur l’importance d’ASF. «  Bien que les droits de l’Homme soient un sujet d’actualité internationale, on ne s’attarde que trop rarement à la mise en application pratique de cas concrets », déclare Stijn Conickx,  président de baptême du cercle de Bruxelles. « Les violations individuelles sont toujours un sujet relégué au second plan. C’est pourquoi il importe qu’il y ait ASF, afin d’attirer l’attention sur ces violations et de les contrer. Et évidement, nous souhaitons y apporter notre contribution ».

L’ensemble des actions des cercles ont rapporté un petit millier d’euros. «  Nous  sommes très reconnaissants car chaque euro compte.  J’espère que de nouvelles actions se feront et que les étudiants francophones seront inspirés par de telles initiatives »,  déclare Gilles Van Moortel, responsable ASF de la récolte de fonds.

Photo de couverture: Jan Vanderstraeten, responsable Relations Publiques du cercle de droit de Gand, court pour ASF lors des « 12 heures de course ». © H. Hongenaert

Published in News | Soutenir ASF

© 2017, Avocats Sans Frontières. Tous droits réservés. Webmaster: Média Animation asbl