Tunisie: l’enquête sur l’assassinat de Chokri Belaïd doit être impartiale

8 février 2013

Tunis/Bruxelles – Alors que les funérailles de Chokri Belaïd se déroulent aujourd’hui dans un climat de haute tension, Avocats  Sans Frontières (ASF) appelle les autorités tunisiennes à mener une enquête indépendante et impartiale sur la mort du leader politique. De telles garanties permettront de rendre la justice sur l’assassinat de M. Belaïd, qui était aussi avocat et défenseur des droits de l’Homme.

« Nous présentons nos sincères condoléances à la famille de M. Belaïd, figure incontournable de l’opposition en Tunisie. Sa parole libérée et son engagement politique lui ont coûté la vie. Cet acte est inacceptable dans un Etat de droit et ne peut rester impuni », déclare Mme Francesca Boniotti, Directrice Générale d’ASF à Bruxelles.

restaurer la confiance en la justice

restaurer la confiance en la justice © ASF/G Van Moortel

L’organisation non gouvernementale ASF se félicite du début rapide de l’enquête menée par les autorités tunisiennes mais insiste pour que cette enquête présente de véritables garanties d’indépendance et d’impartialité, afin que justice soit rendue. « Dans le contexte actuel, seules de telles garanties peuvent apaiser les esprits et contribuer à restaurer la confiance des Tunisiens en la justice de leur pays. Pour cela, associer des personnalités au-dessus de tout soupçon – voire des enquêteurs internationaux – à la recherche de la vérité, pourrait être envisagé», suggère Mme Boniotti.

Plus généralement, ASF s’inquiète de la multiplication des actes de violence qui secouent la société tunisienne et du sentiment d’impunité régnant vis-à-vis de ces actes. ASF appelle les autorités à mettre en place les mesures nécessaires en vue d’assurer les conditions permettant l’expression des différents courants d’opinions et de pensées dans un climat de stabilité et de sécurité.

ASF salue les Tunisiennes et Tunisiens engagés pour la justice et le respect des droits de l’Homme, et les encourage à poursuivre, malgré les difficultés, leurs efforts pour la construction d’un véritable Etat de droit.

Spécialisée dans le soutien à l’accès à la justice pour les plus vulnérables et le soutien aux avocats, ASF est présente en Tunisie depuis début 2012. En partenariat avec la Ligue Tunisienne des Droits de l’Homme et l’Organisation Nationale des Avocats de Tunisie, elle soutient entre autres le Réseau d’Observation de la justice tunisienne en transition.

Pour lire le communiqué ASF en arabe

Published in News | Justice transitionnelle | Tunisie

© 2017, Avocats Sans Frontières. Tous droits réservés. Webmaster: Média Animation asbl