20 bougies pour les droits de l’Homme

22 novembre 2012

Bruxelles, le 22 novembre 2012 – Cette année, Avocats Sans Frontières (ASF) fête son vingtième anniversaire. Près de 150 sympathisants, donateurs et l’équipe d’ASF ont soufflé ces vingt bougies hier soir, au cœur de Bruxelles où l’association a été créée et siège toujours. A cette occasion, ASF remercie chaleureusement toutes celles et ceux qui soutiennent son travail en faveur des droits de l’Homme. Elle rappelle également la nécessité de promouvoir sans relâche l’accès à la justice pour les populations les plus vulnérables dans les pays fragilisés de l’hémisphère Sud.

Bâtonniers, avocats, donateurs et autres sympathisants d’ASF se sont retrouvés hier au Centre culturel de la banque ING pour fêter deux décennies d’engagement. Intitulé Let There Be Justice, l’évènement ASF était une nocturne organisée dans le cadre de l’exposition Let There Be Light de l’artiste Alfredo Jaar consacrée aux droits de l’Homme.

Hafida Talhaoui, Robert de Baerdemaker & Francesca Boniotti

© Mathieu Parret

« La justice n’est pas un luxe ; c’est un besoin de première nécessité, comme l’accès à l’eau, l’alimentation ou les services médicaux », a déclaré la Présidente du Conseil d’Administration d’ASF, Maître Hafida Talhaoui, en ouverture de la soirée. « L’injustice nous est insupportable. C’est pourquoi nous invitons tout le monde à la combattre à nos côtés ».

Alors que les combats à l’est de la RD Congo font la Une de l’actualité, le témoignage de James Michel Songa,  membre de l’équipe d’ASF dans cette région, a particulièrement touché les invités. « Le monde est ce qu’il est. On ne peut pas tout changer», constate-t-il. « Mais on peut faire quelque chose : limiter la violence en combattant l’impunité des auteurs des violations».

Si ASF a pu organiser cette soirée avec le soutien d’ING, chaque avocat peut également faire un don à ASF via le réseau des agences ING Privalis implantées dans tous les Palais de Justice de Belgique. « Nous sommes très reconnaissants de cet engagement, tout comme de chaque don provenant des particuliers, des Barreaux et des bailleurs institutionnels », insiste Francesca Boniotti, Directrice Générale d’ASF. « C’est ce qui nous permet de répondre aux besoins des nombreuses victimes d’injustice en toute indépendance et impartialité», souligne-t-elle.

Let There Be Light by Alfredo Jaar

© Vera Vanderelst

A l’origine, ASF était composée d’avocats bénévoles mobilisés pour des missions ponctuelles sur le terrain. Depuis, l’ONG a développé ses activités: campagnes de sensibilisation aux droits, conseils juridiques, assistance dans les prisons, formations d’avocats locaux et soutien des victimes dans des procès phare. Les équipes ASF  (quelques 120 personnes) opèrent dans une dizaine de pays dont le  Burundi, le Népal, la RD Congo, le Tchad, ou encore la Tunisie.  Elles viennent en aide aux femmes, mineurs en conflit avec la loi, personnes emprisonnées illégalement, victimes de violence sexuelle et de crimes contre l’humanité.

En 2013, ASF mettra l’accent sur l’accès à la justice comme facteur de réduction de la pauvreté.

Published in News | Soutenir ASF

© 2017, Avocats Sans Frontières. Tous droits réservés. Webmaster: Média Animation asbl