ASF en Indonésie

  • Localisation: Jakarta
  • Premier projet d’ASF dans le pays: 2017
  • Equipe: 4 collaborateurs nationaux
  • Contact: mchinnappa@asf.be

Contexte

L’Indonésie a entamé sa transition démocratique dès la fin des années 1990, et a fait d’énormes progrès depuis. Avec une économie en pleine expansion et un développement marqué de son appareil politico-juridique, le pays est l’un des plus dynamiques de l’Asie du Sud-Est. L’Indonésie est également engagée sur la voie du développement humain durable. Malgré tout, la moitié de la population vit dans l’extrême pauvreté et souffre de discrimination et de marginalisation, du fait des inégalités structurelles et des échecs permanents des institutions publiques. Une corruption généralisée mine la confiance des citoyens indonésiens dans les institutions politiques et judiciaires. Pour beaucoup, la Justice demeure un concept strictement théorique.

Très active dans le cadre de la transition démocratique, la société civile joue un rôle stratégique dans le processus de réforme et dans la protection et promotion des droits de l’homme.

L’accès à la justice en Indonésie

En matière d’accès à la justice, les plus grandes difficultés à surmonter ont trait à l’étendue et la qualité des services juridiques. Le système d’aide juridique a été lancé en 2013; le pays compte 400 organisations agréées. Pour autant, le pays souffre d’une pénurie en fournisseurs de services d’aide juridique, avec à peine plus de 1.000 avocats et 1.000 parajuristes pour l’ensemble du territoire. La loi reconnaît aux parajuristes le statut de fournisseurs de services d’aide juridique, mais il n’existe pas encore de cadre commun du parajuridisme et l’Etat n’a pas encore assimilé le rôle phare que peuvent jouer les parajuristes pour faciliter l’accès à la justice pour les personnes et communautés vivant dans les régions reculées.

La stratégie d’intervention d’ASF

ASF veut renforcer les prestataires de services juridiques au sein des communautés, pour qu’ils offrent des services de qualité aux personnes en demande de justice. Les problèmes que connaissent les citoyens sont rarement d’ordre uniquement légal uniquement: il faut prendre également en compte les facteurs sociaux, économiques ou encore médicaux, pour ainsi fournir des solutions globales aux difficultés rencontrées par les citoyens. Basée sur la recherche empirique, l’approche d’ASF offrira des informations sur les perspectives, les inquiétudes et les besoins des justiciables.

Les projets d’ASF en Indonésie

Amélioration de l’accès à la justice et contribution aux objectifs de développement durable

Partenaires: Indonesian Legal Resource Center (ILRC) & Lembaga Bantuan Hukum Jakarta (LBH Jakarta)

Le projet d’ASF vise à soutenir les prestataires de services d’aide juridique au sein des communautés en vue de la fourniture de services de qualité, selon une approche centrée sur le client.

Zones d’intervention: Jakarta, Yogyakarta et Bali.

  • Budget: € 861.825.
  • Financement: Coopération belge au Développement.
  • Durée: 5 ans (2017-2021).

 Activités:

  • Amélioration de la compréhension des besoins juridiques des prestataires de services et de leurs communautés.
  • Formation de parajuristes et de fournisseurs d’aide juridique
  • Publication de guides et de manuels.
  • Facilitation de l’apprentissage en ligne et de l’utilisation des plateformes numériques.
  • Étude sur la pertinence à impliquer les parajuristes et autres acteurs du développement dans la fourniture de services juridiques.

>>> Toutes les dernières nouvelles et publications ASF en Indonésie

 

© 2017, Avocats Sans Frontières. Tous droits réservés. Webmaster: Média Animation asbl