ASF in Indonesië

  • Localisation: Jakarta
  • Premier projet d’ASF en Indonésie: 2017
  • Equipe: 4 collaborateurs nationaux
  • Contact: mchinnappa@asf.be

Contexte

L’Indonésie a entamé sa transition démocratique dès la fin des années 1990, et a fait d’énormes progrès depuis. Avec une économie en pleine expansion et un développement marqué de son appareil politico-juridique, le pays est l’un des plus dynamiques de l’Asie du Sud-Est. L’Indonésie est également engagée sur la voie du développement humain durable. Malgré tout, la moitié de la population vit dans l’extrême pauvreté et souffre de discrimination et de marginalisation, du fait des inégalités structurelles et des échecs permanents des institutions publiques. Une corruption généralisée mine la confiance des citoyens indonésiens dans les institutions politiques et judiciaires. Pour beaucoup, la Justice demeure un concept strictement théorique.

Très active dans le cadre de la transition démocratique, la société civile joue un rôle stratégique dans le processus de réforme et dans la protection et promotion des droits de l’homme.

L’accès à la justice en Indonésie et la stratégie d’intervention d’ASF

Si l’Indonésie s’est dotée en 2011 d’une loi qui facilite l’accès à la justice pour les personnes en situation de fragilité économique, le pays fait face à des défis de taille dont, en premier lieu, la taille de sa population (plus de 300 millions d’habitants) éclatée sur les milliers d’îles qui constituent son archipel.

Pour accéder aux populations isolées géographiquement, socialement ou économiquement, les relais communautaires, formés aux principes généraux du droit et de l’accès à la justice, jouent un rôle déterminant. Ils facilitent la réalisation des droits des personnes, en particulier des victimes de violences domestiques, mais également des communautés qui luttent pour l’accès à la terre et la préservation de leur milieu naturel face aux pratiques abusives de nombreuses entreprises minières et forestières.

La formation de ces relais communautaires, parfois appelés « parajuristes », leur mise en réseaux et la sensibilisation des populations, constituent les axes principaux de l’action qu’ASF mène en Indonésie avec ses partenaires (LBH Jakarta et the Indonesian Legal Resource Center).

Les projets d’ASF en Indonésie

Amélioration de l’accès à la justice et contribution aux Objectifs de développement durable

Partenaires: Indonesian Legal Resource Center (ILRC) & Lembaga Bantuan Hukum Jakarta (LBH Jakarta)

Le projet d’ASF vise à soutenir les prestataires de services d’aide juridique au sein des communautés en vue de la fourniture de services de qualité, selon une approche centrée sur le client.

  • Zones d’intervention: Jakarta, Yogyakarta et Bali.
  • Budget: €861.825.
  • Source de financement: Coopération belge au Développement.
  • Durée: 5 ans (2017-2021).

 Activités:

  • Amélioration de la compréhension des besoins juridiques des prestataires de services et de leurs communautés.
  • Formation de parajuristes et de fournisseurs d’aide juridique
  • Publication de guides et de manuels.
  • Facilitation de l’apprentissage en ligne et de l’utilisation des plateformes numériques.
  • Étude sur la pertinence à impliquer les parajuristes et autres acteurs du développement dans la fourniture de services juridiques.

>>> Toutes les dernières nouvelles et publications ASF en Indonésie

© 2018, Avocats Sans Frontières. Tous droits réservés. Webmaster: Média Animation asbl