ASF au Tchad

  • Localisation: N’Djamena
  • Premier projet d’ASF au Tchad: 2012
  • Equipe: 1 expatrié et 2 collaborateurs nationaux
  • Contact: tch-asf@asf.be

Contexte

Ces dernières années, la situation des droits humains s’est fortement dégradée au Tchad. Les tensions politiques, économiques, sociales et sécuritaires présentes dans le pays constituent la source de nombreux problèmes de gouvernance et contribuent à affaiblir un Etat déjà fragile. Ces tensions ont été exacerbées lors du processus électoral en 2016 et la société civile, réclamant une alternance démocratique, a vu ses capacités d’action, de prévention et de réaction restreintes par les autorités.

Projets d’ASF au Tchad

ASF est présente dans le pays depuis 2012. L’organisation s’y est d’abord concentrée sur l’amélioration de la prise en charge sociale et judiciaire des mineurs d’âge. Plus récemment, elle s’est consacrée à l’accompagnement des organisations de la société civile mobilisées en faveur de l’accès à la justice.

Soutien aux initiatives citoyennes visant la promotion et la défense des droits humains au Tchad

Le présent projet vise à contribuer à la protection et à la réalisation effective des droits humains au Tchad. Plus spécifiquement, l’action entend soutenir les organisations de défense des droits humains (ODDH) et les réseaux existants au Tchad, afin de renforcer l’impact et la portée de leurs actions au profit de leurs communautés.

  • Lieux de l’action: régions Ouaddai, Biltine, Chari-Baguirmi, Moyen-Chari, Salamat, Mayo-Kebbi Est et Ouest, Logone Oriental et Occidental et Tandjile.
  • Budget: 528.251 euros.
  • Financement: Union européenne (IEDDH).
  • Durée: 2 ans (avril 2017 > avril 2019).

Activités:

  • Renforcement de capacités des ODDH en matière de connaissance de leur environnement juridique, de collecte et d’analyse des données ; et de protection directe.
  • Soutien technique et financier au Collectif des Associations de Défense des Droits de l’Homme (CADH) afin de renforcer la collaboration et la coordination des organisations membres.
  • Organisation de services de protection légale de première et seconde ligne au profit des ODDH et de leurs membres.
  • Renforcement des capacités des prestataires de services de protection légale.
  • Mise en place d’un système d’alerte précoce.
  • Elaboration et diffusion de rapports annuels sur la situation des droits humains au Tchad.
  • Soutien technique au CADH pour appuyer et renforcer la stratégie collective d’influence politique et législative et sa capacité à participer aux débats d’intérêt public.

>>> Toutes les dernières nouvelles et publications ASF au Tchad

Photos © Salma Khalil pour ASF & ASF/G. Durdu

© 2017, Avocats Sans Frontières. Tous droits réservés. Webmaster: Média Animation asbl